OUVRIR LES YEUX

« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. » Chamfort

vendredi 27 mars 2015

Le Candidat Francis Adolphe perdrait-il ses nerfs?

Le Candidat socialiste ( même s'il se veut sans étiquette pour les départementales)  Francis Adolphe serait'il un nerveux? Aurait il du mal à se contrôler?
Il est Maire, Président de la Cove...Après quoi court 'il?   Est-il dans la capacité de tout  assumer d'autant qu'il voulait être un Maire à 100%, 


Nous nous  rappelons d'un téléphone portable envoyé contre le mur du cinéma Le Rivoli au cours d'une réunion politique lors de la campagne municipale 2008,
 D'une  certaine altercation au sortir du 1er Conseil Municipal  après son élection de 2008..plainte avait été déposée.
Des rapports plus que tendus avec le 1er Adjoint Farid Faryssy demis de ses fonctions au cours d'un conseil municipal mémorable,
  De la lettre ouverte de son ex compagne adjointe à l'Education   Mme Bosserai.
De la mise en examen en septembre 2014 pour violences envers sa compagne...la plainte serait toujours en cours....

Et Aujourd'hui nous apprenons par un communique ce qui suit !

""Objet : Communiqué Hervé de Lépinau

"J'ai été menacé ce vendredi sur le marché de Carpentras par le candidat PS Francis Adolphe, devant témoins, en ces termes "Qu'est-ce que tu racontes, tu fais n'importe quoi, tu es une bordille, tu vas me le payer, je vais te retrouver" tout en m'attrapant par le bras.
De toute évidence le Maire de Carpentras perd son sang-froid, n'ayant manifestement pas digéré son score médiocre du 1er tour.
Un tel comportement menaçant manifesté à l'encontre d'un adversaire politique est inadmissible et reflète une fébrilité irresponsable.
J'ai gardé mon calme face à cette provocation.
Une main courante a été déposée au commissariat de Carpentras à toutes fins utiles."

Hervé de Lépinau""


jeudi 26 mars 2015

La déconfiture de l'Ump du Vaucluse qui voient "des barons" élus depuis plus de 30 ans tomber au 1 er tour

 Article complet sur le Valeurs Actuelles de cette semaine    http://www.valeursactuelles.com/politique-le-departement-du-vaucluse-le-tombeau-de-lumps-51657
 La

""""Le même jour, à des dizaines de kilomètres de là, l’heure n’est pas à la fête. Côté UMP, Olivier Surles et Yannick Cuer battent le pavé dans le canton d’Orange pour essayer d’enrayer cette mécanique infernale. Jeunes, fringants, les deux candidats ont tout misé sur la « proximité » dans leur campagne. « On essaie d’expliquer qu’il existe une alternative à l’extrême droite dans le canton, qu’il ne faut pas se laisser bouffer », insiste Olivier Surles avec sa pointe d’accent chantant. D’une exploitation agricole, handicapée par l’absence de gué pour traverser l’Aigues, à la colline d’Orange, joyau archéologique qu’ils estiment sous-exploité par l’actuelle municipalité, les deux candidats déclinent un discours qu’on sent empreint de fatalisme. La déception vient d’en haut. « Les ténors parisiens ont peur de s’afficher avec des perdants. Ils attendent qu’on fasse nos preuves », avancent-ils pour expliquer que le seul Christian Estrosi se soit fendu d’un déplacement pour soutenir les candidats UMP. Les kamikazes attendaient la visite de Laurent Wauquiez, qui n’a pas pu dégager un créneau dans son emploi du temps de secrétaire général. Sur cette terre de mission désertée depuis 2012 par l’ancien ministre Thierry Mariani, où l’UMP agonise, coincée entre le marteau Front national et l’enclume de l’ultra implantée Ligue du Sud de Jacques Bompard, la droite lutte contre sa propre euthanasie. Dans le canton de Bollène, où se présente Marie-Claude Bompard, l’épouse du député, l’UMP n’a même pas présenté de binôme. Les candidats ne comptent plus les anciens électeurs du RPR passés au FN qu’ils croisent sur les marchés. « Il y a le feu et on regarde la maison brûler », philosophent-ils en citant Chirac. Le 22 mars, ils recueilleront un peu plus de 2 000 votes et 18,5 % des voix. « La proximité n’a pas joué », se désolera Surles. Et au second tour, s’affrontent les candidats du Front national et de la Ligue du Sud…"""

mardi 24 mars 2015

La bonne décision des candidats de droite Pantagene et Sorbier-Espenon pour faire battre la gauche

 Le bons sens ...Enfin!!


François Pantagène et Michèle Sorbier.


"Arrivé en troisième place du premier tour des élections départementales, dimanche soir dans le canton de Pernes- les- Fontaines, François Pantagène, conseiller général sortant a annoncé ce mardi en fin d’après-midi le retrait de la candidature du binôme qu’il forme avec Michèle Sorbier-Espenon.
François Pantagène, présentait une liste de droite, sans l’étiquette UMP. Il ne donne aucune consigne de vote « laissant les électeurs du canton libres de leurs choix ».

Dimanche soir, c’est donc un duel que s’opposeront les binômes de Max Raspail et Gisèle Brun  (PS) et Julien Langard  et Caroline Lopez (FN)."
Source Vaucluse Matin dans la Presse demain  



François Pantagène est conseiller général (UMP) sortant et a réalisé un score de 26.70% des suffrages exprimés lors du premier tour des élections départementales, derrière Gisèle Brun et Max Raspail (36.07%) le binôme de candidats PS, et le binôme investi par le FN, composé de Julien Langard et Caroline Lopez, arrivé en tête avec 37,23% des suffrages.
S’il avait souhaité respecter les consignes du « ni-ni » décidées par son parti l’UMP, François Pantagène se serait maintenu au second tour des élections cantonales. Il en a décidé autrement en se désistant face au FN, qui affrontera seul le PS. Cet après-midi, pour expliquer les raisons de leur choix, François Pentagène et Michèle Sorbier ont ainsi annoncé leur retrait de la course : « afin de contribuer à la clarification du débat démocratique [nous avons] décidé de ne pas maintenir [notre] candidature [en laissant] les électrices et les électeurs libres de leur choix pour le second tour ».
Si à Pernes-Les-Fontaines (84) les voix de l’UMP se reportent entièrement vers le binôme des candidats FN, le parti de Marine Le Pen pourrait l’emporter dans ce canton avec un score pouvant avoisiner les 58%. Alors que le FN a réalisé d’excellents scores dans le Vaucluse, avec ce soutien supplémentaire, le parti de Marine Le Pen voit se renforcer ses chances de remporter la présidence du conseil départemental.
Ce désistement de candidats de l’UMP qui pourrait profiter au Front national, est le seul recensé jusqu’à aujourd’hui, alors que le parti martèle inlassablement depuis dimanche dernier ses consignes de vote pour le second tour. Nicolas Sarkozy l’a encore rappelé ce matin au micro de Jean-Michel Apathie sur RTL : « Il n’y aura pas un accord avec le FN. Toute personne qui fera un accord avec le FN, nous la mettrons dehors. Nous ne voterons ni pour les candidats de la gauche dont nous combattons la politique, ni pour les candidats du Front national avec lesquels nous n’avons rien à voir ».""""Source Valeurs Actuelles 

Dehors? Pas grave je suis déjà partie de l'Ump comme beaucoup. Mr Sarkozy ne se rappelle pas qu'il a été élu avec les voix du Fn !


La bonne décision des candidats FN de Bollène pour battre la Gauche.en Vaucluse

 Nous saluons la stratégie de Marion Marechal -Le Pen axée sur l'intêret général et non pas l’intérêt personnel

""En concertation avec nos candidats Georges Michel et Jeanne Yvan et avec l'autorisation du bureau exécutif, je vous annonce le retrait de nos candidats FN qualifiés au deuxième tour sur le canton de Bollène.
Je tiens à faire savoir, qu'au lendemain du premier tour, j'ai contacté le président de la Ligue du Sud en vue d'établir un accord équitable. Cette initiative consistant à obtenir des désistements respectifs de nos candidats à Bollène et des leurs à Orange où nous sommes arrivés en première position.
Une fois de plus, je me vis opposer un refus et reçus la proposition aberrante du retrait de nos deux binômes en échange de l'apparentement des élus LDS au groupe FN. Nos candidats étant arrivés en tête à orange, cette proposition était totalement injustifiable auprès des électeurs qui nous ont fait confiance. Comme aux sénatoriales, ce micro-parti empêche toute négociation raisonnable. Manifestement dépourvu de stratégie, la Ligue du sud préfère s'enfermer dans une solitude coupable, mue par les règlements de compte personnels en favorisant ainsi la gauche au détriment des idées patriotes pourtant majoritaires chez les vauclusiens.

Après mûre réflexion et refusant de voir le scénario des sénatoriales se reproduire, j'ai pris la décision de demander, malgré tout, le retrait des candidats de Bollène afin de ne pas prendre le risque de voir l'élection d'un élu de la majorité PS sortante. J'espère que nos électeurs de Bollène comprendront ce choix et y verront la volonté de servir l'intérêt général plutôt que les revanches politiciennes. Je souhaite également qu'en cas d'élection du binôme de la Ligue du Sud à Bollène, ce dernier mesure que cette victoire sera le fait d'une grand partie des électeurs du front national et qu'en conséquence ces élus agiront loyalement à leur égard au conseil général.
A ce jour, seul le Front National est en mesure de sortir la gauche du conseil départemental et d'obtenir une majorité cohérente, j'invite donc tous les vauclusiens désireux de changement à nous donner les moyens de gouverner au service de notre département."""

 

Les amis du candidat socialiste s'agitent, perdent leurs nerfs, pratiquent la desinformation et usent de mensonges

Marine Le Pen fait état de campagne ordurière  contre le FN/RBM.

Un des croquis qui circule  sur les réseaux sociaux à Carpentras pour stigmatiser les électeurs ( 47,23% au 1°tour) en faveur du binôme  FN,   Hervé de Lépinau  et Marie Thomas de Maleville  en est l'illustration....un vrai torchon!!.

Les amis du candidat Adolphe, pétris de haine,  agitent des épouvantails en racontant n'importe quoi tant ils sont aux abois....

Lundi Matin, il fera très beau à Carpentras! Avec un peu de vent pour chasser ces mauvais esprits!






Aucune consigne de vote..le bons sens pour battre la gauche départementale

Les candidats UMP d'Avignon et Carpentras ont d'ores-et-déjà annoncé qu'ils ne donneront aucune consigne, ni même le fameux "ni-ni" de François Fillon, repris ce dimanche soir par Nicolas Sarkozy. "Les voix des électeurs ne nous appartiennent pas" selon un militant UMP d'Avignon à FranceTVInfo.

lundi 23 mars 2015

Les resultats definitifs en Vaucluse

http://www.francetvinfo.fr/elections/resultats/vaucluse_84/


 
Le 29 Mars , allons REVOTER 
 Soyez libres, libérés du joug et des instances parisiennes qui veulent décider pour vous. 

 Fidèles à nous même  et depuis longtemps" c'est tout sauf la gauche"
  et ceux  de droite.....  vers la porte d'Orange..... qui  appelleraient à voter  en catimini  PS à Carpentras commettraient la même erreur qui fut commise en Mars 2014 , celle de donner un Maire socialo-communiste à une Ville majoritairement de droite. Les combines, les arrangements pour être élu en trahissant sa propre famille , c'est fini  bien qu'il y ait encore  des fouteurs de "pati"! 
L’Électeur n'est plus dupe  et renvoie l'élu au tapis fut il connu et d’expérience supposée..
Le bons sens..ce n'est pas le NI NI  qui sussure l'abstention mais laisser les électeurs libres de leurs choix..ils sont majeurs et vaccinés !

Le "Pas de consigne de vote" c'est respecter l’Électeur!


Les candidats UMP d'Avignon et Carpentras ont d'ores-et-déjà annoncé qu'ils ne donneront aucune consigne, ni même le fameux "ni-ni" de François Fillon, repris ce dimanche soir par Nicolas Sarkozy. "Les voix des électeurs ne nous appartiennent pas" selon un militant UMP d'Avignon à FranceTVInfo.


" Le PS appelle l'UMP à se désister dans le Vaucluse. Christophe Borgel, chargé des élections au Parti socialiste, qui tient une conférence de presse ce lundi matin, appelle l'UMP à se désister dans le Vaucluse : «Je demande à la droite de mener la bataille pour empêcher le FN d'emporter le département, comme le PS l'a fait dans l'Aisne au profit de l'UMP». Dans ce département, le FN, incarné par Marion Maréchal Le Pen, a remporté un canton et figure en tête de dix des seize cantons restant. "

                                         http://www.francetvinfo.fr/elections/resultats/vaucluse_84/