OUVRIR LES YEUX

« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. » Chamfort

mercredi 24 février 2010

Une nouvelle VOIE doit être ouverte par nos VOIX

"S’il existe un moyen pour les jeunes de faire entendre leur voix…. C’est de prendre la parole.

Les parents- éducateurs de leurs enfants le savent fort bien mais qu’un forum soit organisé par une municipalité SOCIALISTE en l’occurrence celle de Monteux en coordination avec un établissement d’enseignement PUBLIC a de quoi surprendre . Ce débat proposé à des jeunes peut être en âge de voter et si près des élections peut nous amener à se poser des questions sur la notion d’impartialité…..

Par ailleurs...

L’électeur lambda* non élu, non engagé...., dont je suis, a remarqué que la Revue de Décembre 2009 du Conseil général n’a été qu’une revue entièrement consacrée à un sujet cher aux socialistes et utilisant ce podium pour inciter les lecteurs à se poser la question « Et demain, sans mon département ?» occasion aussi , subliminale , de les effrayer…. La droite étant sur le chemin de la Réforme des collectivités territoriales, Réforme que les socialistes rejettent massivement...Les socialistes montent déjà au crénau sans réalisme aucun.
Préférant l’immobilisme à la perte de leurs propres privilèges.

Est-il normal que tous les contribuables Vauclusiens aient participé financièrement et indirectement à cette Revue de propagande socialiste ?

L’électeur Lambda remarque qu’aujourd’hui le sondage favorable au candidat PS-Président sortant Vauzelle passe en première page de la Provence… gros titre bien sûr !
Que de nombreux sondages soient autorisés et paraissent dans la Presse, c’est normal , nous sommes dans un pays démocratique…… mais pas en première page d’un journal local surtout en pleine campagne électorale!!
D’autant que les mots et verbes employés peuvent avoir un impact considérable sur le comportement des électeurs.
Je constate d’ailleurs que le temps grammatical employé est le présent. Les résultats du sondage sont-ils un verdict sans appel ?
La victoire socialiste est-elle, déjà, une victoire acquise ? Mr Vauzelle « DOMINE » « EMPORTE TRES LARGEMENT »…. Mr Mariani « S’ACCROCHE »

Qu’ose penser l’électeur Lambda ?

Soit que c’est un bourrage de crâne visant à démoraliser et à démotiver les nouveaux candidats de droite puisque tout est joué d’avance !

Soit que ce journal incite les électeurs de droite à aller à la pêche puisqu’il est indiqué que la victoire des socialistes est « NETTE »

Soit que c’est une mise en avant du candidat PS, propagande gratuite qui devrait être comptabilisé dans les comptes de Campagne des socialistes.

L’électeur Lambda peut encore avoir la liberté de penser que tout cela va à l’encontre du libre choix du citoyen puisqu’il reçoit un message orienté et presque subliminal.

L’électeur Lambda doit se rappeler que la Région PACA est majoritairement à droite….(comme à Carpentras) et qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond !
La région devrait être normalment gérée à droite !

Le mode de scrutin en cours irait-il à l’encontre des désirs des électeurs ? OUI, certainement !

Pour revenir à l’article à la UNE de la Provence , le parti FN « fait jouer son pouvoir de nuisance »
Quand on lit la signification de « Nuisible », on prend peur !! Encore un mot inopportun !

Pour la majorité des électeurs Lambda les électeurs du FN ne sont pas des électeurs nuisibles, ils sont comme vous et moi !
Le premier tour d’un vote a toujours été le reflet d’une démocratie active et libérée de tout joug.. C’est la partie non négociable du droit de vote.

Mais de grâce, une fois que ce vote protestataire a été donné, que nos gouvernants prennent ce signal en compte sans déroger une fois les élections passées, que chacun reprenne le chemin de ses convictions et qu’au deuxième tour les électeurs, du Front National, puisqu’on parle d’eux, majoritairement à droite, votent pour la liste de droite la mieux placée en l’occurrence, en PACA , pour la liste Mariani- Majorité Présidentielle.

Mobilisons nous, tous ensemble, pour redonner aux droites toutes confondues le pouvoir à la Région comme il a été fait pour les Européennes. Ne pas voter au 2ème tour pour le parti de droite le mieux placé, serait une lourde erreur y compris pour les électeurs du FN libres de leur choix mais qui porteraient la responsabilité de donner Encore une fois la Région aux socialistes.

Les socialistes n’ont aucun complexe... pour rallier au 2ème tour les partis ultra-gauches qu’ils soient anticapitalistes, communistes ou révolutionnaires utopistes… pour marchander un poste avec les Verts ou comme le provocateur NPA qui se sert d’une femme voilée pour attirer des électeurs et faire sa propagande.

CE QUE NOUS OFFRE PAS CE MODE DE SCRUTIN AU DEUXIEME TOUR,IMPOSONS LE PAR NOS VOTES RESPONSABLES ET REALISTES, TOUS ENSEMBLE ET SANS AUCUN COMPLEXE ET QUE LE PRESIDENT DE REGION CHANGE EN PROVENCE COTE D'AZUR.

*l'electeur lambda est pris dans un genre féminin ou masculin. "

lundi 22 février 2010

Communiqué Olivier Lapierre/Régionales PACA 2010:

Communiqué aux journaux locaux et au blog d'opposition "Pour Carpentras "

" Je voudrai, tout d’abord, remercier notre tête de liste vauclusienne, Jean-Michel FERRAND, de m’avoir choisi pour figurer sur la liste UMP et apparentés pour les Élections Régionales.

Je voudrai, également, remercier la Commission Nationale d’Investiture qui m’a octroyé la septième place sur cette liste et l’a maintenue, considérant que ma candidature était plus porteuse que d’autres, malgré les pressions diverses.

J’ai choisi, malgré mes nombreuses occupations professionnelles de m’engager dans le combat politique mais n’ai pas besoin de cela pour vivre.

Mon seul objectif est de contribuer à faire triompher les valeurs auxquelles je crois.

Si notre liste est victorieuse, le 7e et le 9e seront élus, si elle perd, ils seront battus.

Cet ordre n’a donc aucune importance.

Certaines personnes tiennent à intervertir ces deux places malgré les indications formelles de nos instances nationales.

N’ayant pas une inclinaison particulière pour « les querelles de bac à sable » selon l’expression de notre Député, JM FERRAND, j’accepte de céder la 7e place et de prendre la 9e.

Il faut, maintenant, partir au combat.

Nous serons, bien entendu, attentifs aux résultats, dans chaque secteur du département.

Docteur Olivier LAPIERRE
Conseiller Municipal de Carpentras "

samedi 20 février 2010

Pour faire avancer la France et ses Régions: Les hommes de progrès sont à droite

""Les idées, les propositions, les programmes , les progressistes, les réformateurs, les défenseurs de l’identité et de la liberté… sont…..à DROITE !!!!

La Gauche c’est le front du refus, l’inertie, l’apathie,un programme limité au mot « contre », une opposition aveugle, arriérée, stérile!


Lors de la dernière réunion du Comité de la Majorité, l'UMP et ses alliés se sont mis d'accord pour résumer les programmes de nos candidats sous la forme de HUIT «engagements» nationaux.

1-Le premier proclame la «priorité à l'emploi» et assure que la région «mobilisera les moyens» nécessaires pour que chaque entreprise implantée sur son territoire prenne «au moins un apprenti».

2-Le second garantit «zéro impôt supplémentaire» pendant la prochaine mandature.

3-Le troisième promet que «100 % des gares et des abords des lycées seront placés sous vidéo protection».

4-les transports, avec la création d'une «carte mobilité» régionale unique pour tous les modes de transports qui fonctionnent par abonnement,

5-la «croissance verte», grâce notamment à la promotion de la voiture électrique,

6-la lutte contre la désertification médicale, par la création de «maisons de médecins»

7-l'aide aux économies d'énergie pour le logement et, enfin,

8-le développement économique, chaque région se dotant de son propre «plan de croissance».

En commentant ces engagements, Xavier Bertrand a insisté sur la vidéosurveillance, expliquant que la majorité devait «mettre le paquet sur la sécurité». Selon le secrétaire général de l'UMP, c'est un domaine où elle peut se montrer «offensive», alors qu'en matière d'imposition la «folie fiscale» des présidents socialistes sortants ne lui laisse pas d'autre choix qu'une posture «défensive». Il a aussi justifié la priorité accordée à l'emploi en rappelant que la question arrivait «en tête des préoccupations des Français».

François Fillon a exhorté l'UMP et ses alliés à «passer à une phase plus active de la campagne» en tenant des meetings communs pour soutenir «l'action réformatrice» de l'exécutif.

LA MAJORITE PRESIDENTIELLE : SE RASSEMBLER POUR PENSER PLUS LARGE, PROPOSER PLUS JUSTE, VISER PLUS LOIN, AGIR MIEUX !

Les idées, les propositions, les programmes , les progressistes, les réformateurs, les défenseurs de l’identité et de la liberté… sont…..à DROITE !!!!

jeudi 18 février 2010

Démocratie participative et Mille feuilles Rose Bonbon

Les caractéristiques de la DEMOCRATIE PARTICIPATIVE Carpentrasienne de l’équipe socialiste de Carpentras sont de mettre les élus au placard. Quel qu’ils soient !!!
Elus municipaux , élus à des conseils d’administration divers, employés municipaux recalcitrants..

Au cours du dernier Conseil municipal : Un Adjoint de la majorité municipale tendance « Vert » démissionnaire a tout dit !.

Comme les élus municipaux sont mis sur la touche avec obligation de se taire, le tandem Maire N1 et Maire N2 a mis en place des conseils de quartiers. … Ainsi les élus municipaux bâillonnés pourront toujours se servir discrètement de ce canal pour faire remonter à la présidence leurs remontrances sans prendre un coup de bâton et perdre leurs indemnités.

Dans les associations l’ambiance est encore plus rude. L’association « Office Municipal des Sports, s’est vue « fortement » conseillée d’embaucher. L’association des Estivales en la présence du Président Becker s’est vue imposée cet été 2 spectacles qui ont doublé son déficit chronique : Résultat : un trou jamais atteint de 150 000€ , une disparition programmée qui n’a pas l’air de déranger Gina Trévier , vice présidente du Centre Culturel puisque Parisienne « Pour moi, cela ne changera rien. C'était une programmation de spectacles que les Parisiens avaient déjà vu pendant l'hiver ».
Les Carpentrassiens devront-ils se satisfaire uniquement de Fiestas Bodegas, de PopRap'Art et des spectacles organisés par la nouvelle coqueluche de l’ Association Berlingotville??

Au Tricadou depuis la démission de Mr Barrouyer, c’est la caméléon’attitude.
A l’Office de tourisme, les élus du conseil d’administration apprennent la reconduction des actions par la presse.
Reconductions car rien de nouveau. De plus depuis que la Mairie a rejeté la maison de Pays en mettant la Cove dehors, c’est un grand hall de gare vide, occupé de temps en temps par des expos comme le salon des santonniers. Le transformeront’ils en Bodega’club ?

Au Centre culturel, c’est le pompon !!!!, le conseil d’administration n’est que rarement réuni !!!!
A la place l’adjointe qui n’est pas a une contradiction près vient de créer : un COMITE DE REFLEXION SUR LA CULTURE !!!!!
Comité « Théodule* » pour « échanger » apporter leur pierre »….pierres que ne semblent pas capable d’apporter les membres du Conseil d’administration!!!

La commission culture n’a prise aucune décision ni surtout aucune orientation. Rappelez vous l’expression d’un journal local « Enfin, un vent nouveau souffle sur le Centre Culturel….
Mais le comique de l’histoire, c’est que dans ce comité « Theodule » à coté de l’adjointe à la culture, on remarque 4 élus municipaux, 3 membres du conseil d’administration du centre culturel. Preuve que tous ces illustres personnages et notamment l’adjointe à la culture, n’ont aucune idée de ce que a quoi peut servir, une commission municipale culture présidée par l’adjointe à la culture, ni à quoi sert le CA de centre culturel présidée par la même adjointe à la culture !!, !!!!

Avec tous ces mille feuilles, tant qu’on y est, un CAM ( Comité des Actions Municipales ) pourrait créer des sous-comités pour réfléchir aux orientations de la ville, et au nombre de bodegas.
- un autre pour réfléchir à la manière de dépenser l’argent des pauvres contribuables.
- un autre pour réfléchir comment avoir le meilleur rendement dans la collecte des amandes nombreuses dont se plaignent les commerçants.
Un autre qui ferait la synthèse entre les idées, et les capacités financières

Ce CAM convoquerait le conseil municipal 4 fois par an pour lui présenter ses idées et lui demander de les voter !!!
Il proposerait la création d’une association directement liée aux comités de quartiers, bien sûr riche en sympathisants pour réfléchir à quoi pourrait être occupés les membres de la liste socialiste du Conseil municipal et de leurs « chères » tètes pensantes…. Parce que quand même certains sont 100% Mairie et ils vont s’ennuyer !

Il n’y a que les socialistes pour aimer les mille feuilles !!!!
C’est pourquoi ils ne veulent surtout pas réformer les structures empilées !

* comité Théodule un comité, ou une commission qui n'a d'autre utilité que d'enterrer tranquillement une affaire.

mercredi 17 février 2010

Régionales Vaucluse :La liste UMP majorité municipale

Une bonne nouvelle Pour Carpentras la présence auprès de Jean Michel Ferrand de la génèration montante en la personne d'Olivier Lapierre, conseiller Municipal d'opposition UMP.

Tête de liste : Jean-Michel Ferrand (député conseiller-général)
n°2 : Bénédicte Martin (maire-adjointe de Malaucène).

n°3 : Thierry Mariani (député, conseiller régional) ;

n°4 : Jacqueline Bouyac (conseillère municipale à Monteux) ;

n°5 : Vincent Leleu (nouveau centre, adjoint au maire d'Avignon) ;

n°6 : Marie-Ange Conté (adjointe au maire de Pertuis),

n°7 : Romain Lautier (chargé de mission auprès du députée-Maire d'Avignon) ;

n°8 : Magali Bassanelli (adjointe au député-maire de Cavaillon) ;

n°9 : Olivier Lapierre (conseiller municipal à Carpentras) ;

n°10 : Sandy Muller (conseillère municipale à Couthézon) ;

n°11 : Jean-François Perilhou (conseiller municipal à Vaison-la-Romaine) ;

n°12 : Valérie Wagner (parti radical, adjointe au maire d'Avignon) ;

n°13 : Thomas Elexhauser (nouveau centre, président des jeunes centristes Paca) ;

n°14 : Stéphane Parry (attachée parlementaire du sénateur Alain Dufaut) ;

n°15 : Jérôme Clément ;

n°16 : Marie-Josée Roig (députée-maire d'Avignon).

lundi 15 février 2010

Elections Régionales : Les Transports: Programme de Thierry MARIANI

"TRANSPORTS

Il est URGENT de COORDONNER et d’AMÉLIORER les transports, nous créerons une autorité Régionale.

Nos moyens de transports s’asphyxient. LES DÉPLACEMENTS DEVIENNENT DE PLUS EN PLUS PROBLÉMATIQUES.

Là encore, il faut DÉFINIR UNE STRATÉGIE et AGIR, dans la CONCERTATION, avec tous les responsables publics. Rendre notre Région plus accessible, faciliter les déplacements, offrir un service public fiable, efficace et de qualité : ce seront les PRIORITÉ de notre mandat.

Nous établirons un schéma directeur régional des transports, de la mobilité et de l’intermodalité, afin d’élaborer un diagnostic partagé et d’engager des actions.

UNE AUTORITÉ RÉGIONALE DES TRANSPORTS
À l’instar de l’Ile-de-France, nous engagerons une réflexion sur la possibilité de mettre en place une Autorité de transport au niveau régional. Elle aura pour mission de coordonner l’ensemble des modes de transports (routes, fer, air, mer).

Cette autorité aura des objectifs précis et sera attendue sur des résultats concrets : RÉFLÉCHIR A UNE STRATÉGIE sur l’ensemble des moyens de transports et les coûts aujourd’hui très disparates, AUGMENTER LES CAPACITÉS du transport maritime (voyageurs et fret), MODERNISER les ports, METTRE EN PLACE une stratégie régionale aéroportuaire, CONCEVOIR les projets d’infrastructures nouvelles qui permettront un rééquilibrage des déplacements en faveur des transports en commun et des solutions alternatives aux transports routiers pour le fret.

UNE OBLIGATION DE RÉSULTATS
L’autorité régionale des transports aura également une obligation de résultats. Nous nous engageons à les rendre publics systématiquement. Car, il n’y a pas de service public valable sans obligation de résultats

DÉPLACEMENTS:

FACILITER LE QUOTIDIEN DES USAGERS , EN ROUTE AVEC LE PASS TRANSPORTS.

Nous voulons FACILITER L INTERMODALITE ENTRE LES MODES DE DÉPLACEMENT .

En français, cela veut dire que nous voulons permettre à quelqu’un qui emprunte un train de POUVOIR TROUVER FACILEMENT à sa descente un bus, un tramway, louer un vélo ou un véhicule, afin de faire facilement le reste de son parcours. Faciliter la vie, c’est aussi innover en mettant en place un titre de transport unique.

UN TITRE DE TRANSPORT UNIQUE
Le Pass Transports est un titre de transport unique qui permettra à chaque usager de POUVOIR UTILISER TOUS LES TRANSPORTS EN COMMUN, sans avoir à acquérir un nouveau billet ou posséder des abonnements multiples. Celui qui utilise les transports en commun et qui ainsi contribue à la préservation de notre environnement doit être encouragé à le faire.

VOUS SIMPLIFIER LA VIE
La création du Pass Transports n’est pas une chose évidente à faire : les acteurs des transports publics sont nombreux, entre les communes, les intercommunalités, les départements, la SNCF, les Chemins de Fer de Provence, etc. LE RÔLE DE LA RÉGION EST DE RELEVER LE DÉFI, car l’enjeu est de faciliter la vie de tous les habitants en leur proposant des transports publics FIABLES ET DE QUALITÉ .

La Région n’imposera pas d’en haut ses décisions, mais ELLE FÉDÉRERA TOUS LES ACTEURS . Nous réunirons nos différents partenaires et les usagers des transports. Nous définirons AVEC EUX les modalités du Pass Transports.

TER

Nous NÉGOCIERONS avec nos partenaires un service garanti ! ASSURER LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC !

Dans une Région où les déplacements sont aussi problématiques que chez nous, lE TRAIN EST L'UNE DES PRINCIPALES SOLUTIONS. Enfin, A CONDITION QU'IL ROULE !

En 2007, 13 700 TER ont été supprimés, 6 505 pour le seul premier semestre 2009. 1 TRAIN SUR 4 subit régulièrement des PERTURBATIONS.

Autorité organisatrice des transports ferroviaires régionaux de voyageurs, la Région ne sait pas faire aujourd’hui. Ou ne veut pas. EN DOUZE ANS DE POUVOIR, 43 PETITS KMS DE VOIE FERRÉE ONT ÉTÉ SEULEMENT RÉNOVÉS !

GARANTIR LA QUALITÉ

Nous sommes résolus à offrir à nos concitoyens des transports ferroviaires fiables, rapides, cadencés, ponctuels, modernes, agréables à fréquenter et connectés aux autres modes de transports (bus, navettes, vélos, etc.) La Région prendra toutes ses responsabilités pour GARANTIR à chaque usager UN SERVICE PUBLIC DE QUALITÉ.

UN PROGRAMME AMBITIEUX POUR NOS TER

Nous lancerons la MODERNISATION des lignes ferroviaires régionales. Grâce à ces lignes modernisées, un service de liaisons de type RER reliera entre elles les grandes agglomérations de notre Région.

L’ensemble des GARES fera l’objet d’un PLAN DE RÉNOVATION, afin de MIEUX ACCUEILLIR les passagers. Mais elles ne seront plus uniquement de simples gares : elles seront des « PÔLES D INTERMODALITE ». On pourra y prendre le train, mais aussi les transports en commun, des vélos ou des véhicules, permettant à chacun de gagner du temps.

De nouvelles gares, desservant les zones d’activité, seront créées : il s’agit de rendre plus accessibles les lieux où l’on travaille et de limiter l’usage des véhicules personnels.
L’instauration du service garanti
Nous NÉGOCIERONS avec la SNCF et les PARTENAIRES SOCIAUX la mise en place d’un service garanti des TER. Les transports publics sont un service public comme un autre. LA RÉGION A UN MISSION : ASSURER LA CONTINUITÉ DU SERVICE PUBLIC ET GARANTIR SON ACCÈS AUX CITOYENS
."

Source programme Thierry Mariani UMP

dimanche 14 février 2010

jeudi 11 février 2010

Mr VAUZELLE boycotte le débat sur LCI

Debat SUR LCI entre les Candidats têtes de liste en Région PACA sauf le PS. MR VAUZELLE n'a pas voulu venir à marteller le journaliste Michel FIELD... Des élus PS dédaignent encore une fois la Presse.

Voir la VIDEO sur CARPENTRAS SENTINELLES, clik en haut à droite de la page POUR CARPENTRAS.

mercredi 10 février 2010

Les critiques des Caméleons de PERNES

Les CRITIQUES du Maire de Pernes Les Fontaines ( certainement approuvées par son 1° adjoint Pantagene, parce qu’ayant voté toutes les motions municipales CONTRE le Gouvernement FILLON )
critiques concernant:

-la restructuration des compétences du CR et du CG,
-la création de nouvelles circonscriptions attachées aux nouveaux représentants territoriaux,
-l'économie de 3000 élus qui sont autant d'indemnités .

SONT encore plus ridicules, déplacées, irréfléchies, et indignes !!!.

LIRE DE TELS PROPOS (dans la revue du Conseil Général socialiste du 12/09!!! ): Pierre Gabert "Cette réforme ne présage rien de bon. Nous allons nous éloigner des décideurs..." "le conseil général est une collectivité de proximité et d’efficacité"..." un conseiller territorial ne sera jamais aussi efficace, partagé entre la Région et le Vaucluse)"...

C'est prendre les électeurs pour des Anes!!..ou...alors :

1°- Mrs Vauzelle et Haut sont totalement inefficaces car ils se partagent entre Paris, Marseille pour l’un, ou Avignon pour l’autre!!!

2° Mais par ailleurs, ces 2 élus Pernois, ne semblent pas être informés que le Conseil Régional a des succursales en Vaucluse et que le Conseil Général, lui aussi, pratique la décentralisation en re-décentralisant les bureaux d’Avignon tous les 30 KM dans le département !!!!!!

Par ailleurs autant de millefeuilles administratifs pesant sur le budget du CG…( C’est ainsi que le Comtadin peut aller voir parmi de nos nombreuses propositions, une expo sur »nos ancêtres les sportifs » comme si c’était le but d’un CG d’organiser des expos…
Il paraîtrait même que le Cg voudrait aussi une annexe à Bédoin… entre amis !
Bedoin a t'il besoin de l'aide et d'une annexe pour faire un expo sur le tour de France ou la course de voitures!

On pourrait dire aussi que pour donner des emplois aux fidèles encartés, ces 2 Presidents-empereurs, ont inventé la décentralisation de la décentralisation….

Mais ce n’est peut être pas suffisant à leurs yeux..! Pour lutter contre les déplacements abusifs et les économies d'énergie, ils devraient créer des succursales tous les 10 KM et surtout des guichets «CG- DRIVE » le long des routes et aux arrêts sur autoroute !!!!...comme Mac Do !!!!
Vauzelle et son amie PS Sylvie Andrieux, (pour mémoire, spécialiste des attributions de subventions aux quartiers Nord de Marseille qui font l’objet de mise en examen multiples) pourraient même installer dans les TGV, des « guichets-subventions » automatiques avec « insertion de la carte PS ».
Ce serait la carte « orange » en PACA……qui aurait viré rose …au soleil du midi.

Que le Mistral balaie Les listes socialistes de L’Alliance de l’Olivier, les Oliviers de Provence s'en porteront mieux.


EC

lundi 8 février 2010

la verité finira toujours par sortir même à Carpentras

(Cliquez sur les phrases soulignées pour accéder à des articles de Presse)

Au cours du débat de « la voix est libre » Le député Ferrand a eu raison de rappeler l'affaire des subventions allouées à certaines associations comme BellaPaca…. Effectivement la vie est belle pour des associations fantômes !
Voilà où passe l’argent du contribuable !!

Comme d’habitude il y a les fourmis qui apportent leur contribution à la nation et les cigales profiteuses qui dépensent et font la fête avec l’argent des autres… c’est bien connu !

700 000€ sont partis en fumée et il n'y a pas de fumée sans feu!

A lire les articles parus dans l’Observatoire des Subventions
Concernant les Associations,

1) «d’un côté, celles qui présentent des «dossiers normaux » de demande de subventions. Disséminées dans toute la Région, elles rament pour décrocher quelques poignées d’euros, subissent une batterie de contrôles administratifs, doivent, chaque année, justifier de leurs actions en faveur des quartiers et mon¬trer patte blanche sur leur comp¬tabilité…
De l’autre, les associations pistonnées des « dossiers signalés ». Bizarrement concentrées dans certains quartiers marseillais, ces associations-là engrangent des aides « trois à dix fois supérieures», toujours selon cette note incendiaire. Leur versement est imposé par les élus desdits quartiers, qui exercent « une pression directe » sur les fonctionnaires. Résultat miraculeux : “La fiabilité de ces associations n’est pas vérifiée ” et “aucun contrôle de l’usage des crédits ne peut être effectué “


2) Des élus socialistes seraient dans le collimateur..

Il est temps qu'un bon coup de mistral balaie tout cela et que la région change de tête et « investisse » sérieusement dans des projets qui amènent de l’emploi, de la sécurité plutôt que la gauche qui passe son temps à arroser les quartiers pour faire pousser des bulletins de vote en leur faveur !

On voit ce que cela a donné à Carpentras, on promet des emplois et les quartiers se vengent sur les murs ou en mettant le feu aux voitures de Carpentrassiens qui n'aspirent qu'à la tranquilité!!

Le boomerang des promesses reviendrait-il en pleine face des élus...

à Carpentras comme à Marseille?


Voir une vidéo sur L'affaire des SUBVENTIONS EN PACA sur Carpentras tv ( click en haut en droite de la page du blog)

samedi 6 février 2010

"La Tribune" épingle la gestion socialiste de la Région PACA



Ce matin, j'ai regardé l’émission de FR3 , « la voix est libre », où Jean Michel Ferrand, tête de liste du Vaucluse pour les régionales PACA participait au débat . ( CLIQUER SUR LE TEXTE CI-DESSUS POUR VISIONNER LA VIDEO FR3)

Ce dernier a fait état de chiffres parus dans « le journal économique et financier « La tribune » dont le sérieux et la compétence que ne peuvent être mises en doute.

Mr Patrick Menucci , PS, directeur de campagne de Michel Vauzelle n’hésitant pas à remettre en cause les chiffres de ce journal et à dire que c’était un journal Sarkozyste.

Après Mr PEILLON qui avait fustigé l’émission d’Arlette Chabot en demandant sa démission, est ce que Mr Menucci va demandé la démission du journaliste de la tribune qui a osé faire état de ces chiffres ?)

JUGEZ LES CHIFFRES : Ils parlent d’eux-mêmes :

« PACA : MEDAILLE D OR DE LA DETTE,LANTERNE ROUGE DE L INVESTISSEMENT POUR LA GESTION VAUZELLE


Le quotidien économique « La Tribune » a passé au crible la gestion des 22 régions métropolitaines depuis 6 ans. Les résultats sont accablants pour la gestion de Michel VAUZELLE à laquelle le journal décerne :
- la médaille d’or de la dette et « la lanterne rouge de l’investissement ».

-1ère / 22 régions - endettement : avec 4,7 ans, notre Région a la plus mauvaise capacité de désendettement donc l’endettement le plus élevé

- 4ème / 22 régions - augmentation des impôts locaux 2004-2009 : +65,8%, PACA est la 4ème région qui a le plus augmenté ses impôts locaux

- 7ème / 22 régions - évolution des effectifs du Conseil régional : avec + 65 %, notre Région se classe parmi les 7 régions métropolitaines qui ont le plus embauché depuis 2004
et pourtant …

- 22ème / 22 régions - dépenses d’investissements 2004-2008 : avec 498 euros par habitant, PACA est la région qui a le moins investi sur les 22 régions françaises

- 21ème / 22 régions - part des investissements dans le budget : avec 33 %, PACA est avant-dernière région .
Source : La Tribune

GB

vendredi 5 février 2010

Libérons la femme voilée!

En tant que femme, le voile quel qu'il soit simple ou intégral porte atteinte à nos principes fondamentaux de liberté et d’égalité entre les hommes et les femmes et pose également un problème de sécurité.
Faire une loi seulement contre le voile intégral, c'est accepter de voir sur des listes comme sur celle du parti anticapitaliste Besancennot une jeune femme qui se prétend laique alors qu'elle porte un "foulard voile". Un début de normalité inacceptable!

Qu'en pensent les futurs candidats aux régionales 2010?
DP


La burqa n'a rien à faire en France
envoyé par Veronique-Miquelly. - L'info video en direct.

La réforme des Collectivités locales, une chance historique de les moderniser ( suite)



Conseil Général Magazine : Dans son intervention à Saint-Dizier au mois d’octobre dernier, le Président de la République a rappelé l’importance de la suppression de la clause générale de compétence pour les Régions et les Départements. Cette proposition ne remet-elle pas en en question l’autonomie d’action de ces échelons administratifs ?

Alain Dufaut : La suppression de la compétence générale aux départements et aux régions est une bonne chose. Cela donnera beaucoup plus de lisibilité aux citoyens et cela permettra, en évitant les saupoudrages toujours clientélistes et bien souvent partisans, une économie conséquente d’argent public.
Mais là aussi, les groupes de travail du Sénat ont corrigé le texte d’origine en permettant aux Régions et aux Départements de pouvoir toujours contractualiser sous certaines conditions, et pour des opérations d’investissement, avec les communes ou les EPCI. Le dernier projet de texte parle même des dérogations pour des financements limités à des « projets d’envergure » ou des « projets motivés par une solidarité, ou l’aménagement du territoire ». La suppression de la compétence générale n’est donc pas aussi draconienne que ce que certains craignaient.

Par conséquent, je ne suis pas inquiet pour les Départements. Ils conserveront le volet social dans sa globalité, les réseaux routiers départementaux, les collèges et peut-être les lycées, c'est-à-dire des compétences affirmant leur vocation de solidarité et de proximité.


LCGM : La refonte de la fiscalité locale, et notamment la suppression prévue de la taxe professionnelle, ne risque-t-elle pas de nuire à l’autonomie financière des collectivités et donner un coup d’arrêt au processus de décentralisation en marche ?

A.D. : Si j’ai voté au congrès de Versailles, en 2003, une modification de la Constitution qui prévoit « l’autonomie financière des collectivités territoriales », ce n’est pas pour revenir dessus 6 ans après.
A quoi serviraient les élus locaux s’ils ne maîtrisaient pas l’autonomie de leurs ressources et s’ils n’avaient pas la capacité, par une politique dynamique, d’augmenter l’assiette de leurs ressources fiscales ?
D’ailleurs dans cette hypothèse, il vaudrait mieux confier la gestion des collectivités territoriales à des fonctionnaires, la décentralisation perdant alors toute pertinence.

Au contraire, nous nous battons tous afin que les réformes de la fiscalité locale, y compris la suppression de la taxe professionnelle, ne se traduisent pas par une dépendance supplémentaire des collectivités territoriales vis-à-vis de l’État, mais que l’on conserve au moins le statut quo, c’est à dire 40 à 45% de recettes propres aux départements et aux régions.

Ainsi, la réforme de la taxe professionnelle et son remplacement par la « Cotisation Économique Territoriale » (C.E.T.), qui est une des mesures phares du projet de loi de finances pour 2010 et qui vise à réduire la pression fiscale sur nos entreprises, ne peut en aucun cas pénaliser les collectivités territoriales. Le Sénat ne laissera pas faire.
En ce sens, les derniers documents sur la loi produits par Matignon le 12 octobre dernier corrigent le tir. En effet, l’article 2 du PLF pour 2010 offre une triple garantie aux collectivités territoriales et aux EPCI : garantie de leur autonomie financière ; garantie individuelle des ressources et garantie d’un lien fort entre les entreprises et leurs territoires.

Les recettes de substitution pour remplacer la TP seront donc pour partie celles de la C.E.T. ET POUR OBTENIR UNE COMPENSATION QUASI-INTEGRALE DES RECETTES, DES RECETTES DE SUBSTITUTION PRINCIPALEMENT FISCALES SERONT AFFECTÉES A CHAQUE CATÉGORIE DE COLLECTIVITÉS.


A suivre

mardi 2 février 2010

Carpentras: Conseil municipal du 27/1/10 :suite

Avertissement du Maire….tel un monarque ou un maître d’école… il avertit ses sujets ou ses élèves…
Donc mefi !!
« Si on arrive à polémique, je sors des arguments en béton » a-t-il averti !
Mais quels sont ces arguments en béton ?
Les Carpentrassiens aimeraient savoir !

D’autant que depuis que Guy Largier a demandé que le maire cesse de « répandre des rumeurs infondées », nous sommes convaincus, encore une fois que c’est un effet d’annonce, une autre rumeur infondée visant à déstabiliser les adversaires…

Le maire prend l’opposition pour des canards sauvages. Ils ne couinent pas mais grincent des dents, tellement ce refrain des voitures brulées font la une des journaux !

Ainsi donc il y aurait eu des « anomalies que nous avons repérées » « des choses opaques » « des débordements »
A priori dans une association Sport et confort !
Les Carpentrassiens aimeraient encore savoir !

Nous sommes en plein brouillard , la municipalité préfère le rideau de fumée ainsi ils peuvent s’amuser à semer le doute… de la manipulation , encore !

Ce qui est réel ce sont ces actes d’incivilités répétitives et le mot est trop restrictif…. Mettre le feu au bien d’autrui est bien plus grave qu’une simple incivilité.
…. Plus de 80 véhicules depuis le début de l’année, et il ne se passe pas un jour sans que la liste s’allonge…. 90 depuis Noêl

Ainsi que l’indique Mr Becker il y a un problème avec la municipalité.
Et cet énigme est à élucider…
Parce que les cités ont voté largement pour la liste Adolphe.
Alors pourquoi certains jeunes narguent-ils ainsi la municipalité. ?
Que s’est-il passé ?

Si Nadine Péris et Guy Largier ont fini par dénoncer certains agissements au sein de la cellule locale du Ps et du fonctionnement des instances municipales, il se pourrait qu’un jour les langues de ces jeunes se délient… La Police fait son travail, la Vérité sortira!

Trop facile de clamer que la municipalité a mis fin à la politique de l’autruche de l’ancienne municipalité !

JL Becker a rétorqué « Faux ! »
O Lapierre a rajouté « Ne jetez pas d’huile sur le feu »
Répondant ainsi solidairement à cette déclaration nébuleuse !

Ce qui est dramatique et bien réel c’est que l’image de la ville s’est détériorée largement depuis deux ans…
les Carpentrassiens en ont raz le bol et cette situation ne satisfait personne !

lundi 1 février 2010

Carpentras: Conseil municipal du 27 janvier 2010

Au lire des journaux mon premier étonnement va vers Guy Largier, dont nous ne contestons pas la compétence mais l’Ecologie n’est quand même pas la chasse gardée des Verts.
Qu’on se le dise !

Mr Becker ne saurait-il pas qu’il existe à droite des citoyens compétents et réalistes même au sein de l’opposition non élue.

« Il était le plus compétent d’entre nous, on regrettera qu’il ne soit plus présent »
Rassurez vous, Mr Largier est toujours en vie !

Plus prosaïquement, moquerie ou flatterie excessive ? Il ne faudrait pas trop pousser dans la flatterie !

Par contre le courage , salué par Mr Lapierre, qu’a eu Mr Largier de démissionner de son poste d’Adjoint mérite d’être souligné. C’est une première à Carpentras!
Déjà que l’ambiance n’est pas des meilleures au sein de la Majorité…Une performance que de tenir presque deux ans!
Qui sera le ou la prochaine?

Mais, certains, dans cette équipe municipale, doivent se pincer les lèvres plutôt que de perdre leur gagne pain puisque que nous avons appris que certains élus non retraités sont présents à 100%dans leur fonction.
Reconversion?
La fonction d’élu doit-elle se fonctionnariser ?

Sa démission a fait au moins un heureux… Un adjoint à 100% disponible !
Il parait que Mr Largier n’était présent que deux jours par semaine… Pas assez parait-il !
Il n’allait quand même pas abandonner son activité professionnelle…

Quand on n’est pas d’accord, on démissionne de son poste.
Quand la manière de gérer est opaque, on en dénonce les pratiques. …Mais que le Maire propage « des rumeurs infondées » sur lui est particulièrement offensant et indigne du premier magistrat de la Ville.
Que Mr Largier réplique c’est normal !

Mr Largier ayant émis le désir de continuer à œuvrer dans les commissions auxquelles il participait a tout bonnement était VIRE à l’unanimité par ces anciens collègues de la Majorité Adolphe !

Que voulez vous le monarque de Carpentras ne lui accorde plus sa confiance ! Les autres suivent comme des moutons !
Vlan, aux oubliettes ! Y en a t’il un qui aurait eu le courage de voter blanc ? Que neni !

Nous savions que les socialistes aiment voter des motions, organiser des référendums officieux ( la Poste par ex) là, le public a assisté à un instant kafkaïen….
Guy Largier participant au vote de sa propre démission à bulletin secret… c’est comme si vous demandiez à un pendu d’aller acheter la corde !

La photo du journal à de quoi surprendre !
Pourquoi le Maire n’a pas « acté » simplement sa démission comme il acte souvent une décision, un projet, une situation et passer au vote de l’élection du nouveau Adjoint ?
Non, jusqu’au bout… pour l’exemple…. ? Le Maire a marqué sa supérieure autorité !

Les quatre prochaines années risquent d’être « mouvementées » au sein de la majorité socialo-communiste et encore, on pourrait en douter.

Parce qu’après tout ces affronts, l’ancien Adjoint devenu simple élu a rallié ses colistiers sur tous les votes … sans tergiverser…malgré que Francis Adolphe ait eu dit « pour moi,il n’est plus dans la majorité »
Comme quoi… !
Un vert, un PS, un communiste voteront toujours pour leur famille politique….