OUVRIR LES YEUX

« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. » Chamfort

jeudi 26 juin 2008

Tourisme à Carpentras

Toutes nos félicitations à Madame Setruck, adjointe au tourisme et au patrimoine de Carpentras du nouveau maire Francis Adolphe, qui avait dévoilé,dans la presse du 16 juin, ses deux projets d’envergure pour dynamiser le tourisme à Carpentras et pour permettre de retenir dans nos remparts nos visiteurs au minimum une semaine (dixit).
Aussitôt dit, aussitôt fait !!

Hier soir, 25 juin, lors du très long conseil municipal, a été adopté son premier projet « collecte et recyclage du papier » .

Quant à son deuxième projet «développement circulation vélo en centre ville» on espère que celui-ci sera très rapidement mis en place pour éviter aux touristes de faire le circuit « collecte» à pied.

……..Pour le «recyclage» …. SVP...un temps de la réflexion !
Faudrait savoir qui .....en premier !


Ces deux projets très complèmentaires sont très attendus par nos visiteurs !

9 commentaires:

lilette a dit…

La présidente de l'office de tourisme a aussi déclaré à la presse qu'elle voulait organiser des séjours avec des opérateurs;
Je travaille dans une agence de voyage.
Le moment venu les professionnels qui paient une taxe professionnelle pourront lui parler de concurrence déloyale et d'une législation qui lui est, semble-t-il totalement inconnue!
Elle ferait mieux de réfléchir avant de parler.

Anonyme a dit…

Y en a pas encore quelques unes comme ça, qu'on rigole !

Anonyme a dit…

Dans notre ville nous passons avant avant les touristes et pour moi qui circule beaucoup en vélo,un vrai plan de circulation cycliste est très important de même qu'une préocupation du tri des déchets reciclables.

FBP a dit…

Chere Anonyme de 23:22 ... s'occuper de recyclage de papier et de velo, pourquoi pas, mais est-ce le rôle de l'adjointe au tourisme et au patrimoine ? En quoi ça dynamise le tourisme ?
Et pour tout vous dire, la circulation pedestre et cycliste à Carpentras, ça reste quand même tranquille... Ou alors on fait plus fort qu'un maire parisien, des voix cyclables de 3m de large ?

ce n'est que de la poudre au yeux a dit…

il faut quand meme que ces pistes soient tres tres sécurisées car à PARIS AVEC LE vélib il y a eu des morts!!

et puis entre nous faire du vélo de l'entrée de la rue de la ré jusqu'à la porte d'orange quel interet?
en vélo tu ne fais pas les magasins, tu ne bois pas un coup, tu ne dragues plus!!

n'est il pas mieux de " faire la rue de la ré" à pied n'est ce pas un plaisir. on rencontre du monde, on blague!!

Anonyme a dit…

mais bien sur qu'on passe avant avant les touristes ( et les français passent avant avant aussi...)

mais qu'est ce qui fait travailler les commerçants du centre ville?
les carpentrassiens mais aussi les touristes!! première entreprise du département!!
sauf "des" elus qui vont a auchan, ils montrent l'exemple!!

et quant au recyclage, vous croyez que les gens de sensibilité de droite ne sont pas sensibles à ça?

en parlant de papier, rappelez vous nos elus actuels qui n'hésitez pas à coller leurs affiches carrèment sur la route!!
donneur de leçon, encore!!

Chris. a dit…

Des pistes cyclables en dehors de la ville, peut-être... Enfin, dans nos petits chemins départementaux, je n'en vois pas trop l'intérêt!
Au coeur de la ville? vue la largesse des rues: dur, dur...
Dans les quartiers périphériques, à la rigueur, pourquoi pas?
Mais de grâce, inutile que la mairie installe un système Vélib! Pitié Madame Setruck, redescendez sur terre! A Carpentras, tous ceux qui veulent un vélo en ont un: vous n'avez pas remarqué que nous sommes une petite ville de province? Nous en avons presque tous 1, 2 ou plus dans nos garages ou dans nos cours. Restent les habitants des immeubles, ce n'est pas qu'ils n'en ont pas, c'est qu'ils n'en ont plus: ils disparaissent! Vous pensez que les vélib feraient l'affaire? Si oui, construisez des abris avec portes blindés, envisagez des cadenas et prévoyez 2 policiers pour faire des rondes 24 heures sur 24. Sinon, madame Setruck, adieu les vélib! Comme leur nom l'indique ils reprendront leur liberté.

la pie fureteuse a dit…

La pétulante adjointe au tourisme et au patrimoine, présidente du comité Villes Feuries, exerce la profession de dentiste salariée dans une mutuelle de Sorgues, depuis plusieurs années.
Autant dire ,assimilée fonctionnaire.

Alors la taxe professionnelle, il y a fort à parier qu'elle n'en a jamais entendu parler.
C'est pas plus compliqué que ça!

Je suis commerçant ,..et moi...je paie pour travailler!
C'est toute la différence.

Anonyme a dit…

et la taxe de séjour elle sait ce que c'est au moins?