OUVRIR LES YEUX

« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. » Chamfort

mardi 8 juillet 2008

DERNIER CONSEIL MUNICIPAL

CONFERENCE DE PRESSE DE MR ANDRIEU (CARPENTRAS ACTION)
VAUCLUSE MATIN 5/7/2008



15 commentaires:

Leeloo a dit…

Incroyable défense de Francis Adolphe sur le sujet de la création d'un éventuel Parc du Ventoux parue cette fois dans la Provence du 7 juillet.
Il se cache déjà derrière les mots et nous prend pour des...nous dirons "dupes"...! Selon Adolphe, adhérer au syndicat de préfiguration du parc, cela voudrait seulement dire qu'il veut juste "discuter du parc", pas forcément "faire le parc"...

Presque rigolo comme faux fuyant ! D'habitude, on discute, et dans un cas comme celui-là qui aura des répercussions importantes sur le financement comme sur la perte de souveraineté de la commune, on discute longtemps et, si on est vraiment tout à fait convaincu, on adhère au syndicat qui est chargé de "faire le parc", précisément comme son nom l'indique, pour le faire.

M. Adolphe n'a pas la logique de tout le monde, il considère qu'il faut d'abord adhérer et ensuite discuter. Qu'il me permette de plagier les propos de M. Andrieu en lui rétorquant que seuls "les benêts et les niais" pourront croire à des propos aussi... comment dire ? Décidément, je ne trouve une fois encore que les termes de "benêts et de niais", à moins qu'il préfère "mensongers et trompeurs"...

Mais oserai-je suputter des mots pareils...? Adolphe, le Monsieur qui veut plaire à tout le monde et qui distribue des bises comme une star distribue des autographes sur la Croisette à Cannes pendant le festival, Adolphe, dis-je, "mentirait", "tromperait", prendrait les Carpentrassiens pour des niais?
Une telle incongruité serait-elle possible?

Et pourtant !!! Lors des votes au sein du "futur parc" la représentation sera la suivante:
* 27 communes = 27 voix;
* Conseil Régional( socialiste )= 25 voix;
* Conseil général ( socialiste ) = 14 voix.
Total: même si toutes les communes sont solidaires, les 2 autres organismes ont la majorité décisionnelle.

Et vous voulez nous faire croire que ce système qui va entraver encore un peu plus la liberté des élus locaux n'a été pensé que pour le bien des territoires ?
Ne serait-ce pas plutôt pour conforter des majorités politiques de complaisance et offrir quelques titres de présidents et de vice présidents à des élus locaux qui n'ont pas trouvé leur compte à la CoVe?

Anonyme a dit…

Oui sans aucun doute il veut être sympathique c'est son " image de marque " et ça marche souvent pour ce type de personnage à tendance souriant et ouvert cela endort bcp de monde avec ça.
Son discours est prometteur, deuxième point, il dynamise les personnes de bonne volonté qui sont dans son camps mais tout cela mène parfois à un culte de l'ego et relisons donc Jean de la Fontaine ...

Citoyen carpentrassien a dit…

Vous qui avez l'air de si bien maîtriser les démarches administratives, pouvez-nous expliquer pourquoi un syndicat de préfiguration vous effraie tant.
Puisque le but du Syndicat mixte de préfiguration est de rassembler les élus (qu'ils soient municipaux, départementaux ou régionaux, cela reste des élus locaux qui défendent leur territoire, pourquoi les opposer les uns aux autres ?) au sein d'un comité et de discuter ensemble comment préserver ce magnifique ensemble qu'est le mont du Ventoux (qui, n'en déplaise à certains, ne se limite pas à la seule CoVe).
Si une majorité se dessine, pour qu'à la suite des discussions du syndicat de préfiguration, une charte soit élaborée, avec ce que les élus auront voulu qu'elle soit, alors le parc pourra naître, avec les communes qui auront librement chosi d'adhérer au Parc, à li'ssue, je le répète, de cette concertation.
Le parc sera ce que les élus (et donc la population qu'ils représentent) auront décidé qu'il soit, ce n'est pas ça la démocratie ?
Mais comment parler Démocratie avec des potentats qui, une fois vaincus légitimement et par les urnes, se réfugient dans l'opposition de salon, à l'abri de tout débat, au café du Commerce du Coin ??? Courage, fuyons, monsieur ANDRIEU !!!

sidéral a dit…

Andrieu est toujours conseiller régional, citoyen. Et Adolphe faisait de l'opposition sur les planches avant d'être élu ! On dit même qu'il a été copain avec le FN. Parfois, le passé se cache... A vérifier si on le peut, bein sûr. En tout cas avec Beker, il est copain copain, c'est certain. Que pense de Becker votre ami Farid qui a du lire le mémorable dépliant de Becker concernant les étrangers et sur les communautés de Carpentras! Pendant les élections. Ah ! Les planches sont parfois pourries...

C.B. a dit…

Pauvre citoyen carpentrassien, vous n'avez plus d'argument pour défendre votre poulain, commenceriez-vous à douter?

Rigolo votre qualification d'"opposition de salon" pour l'action actuelle d'Andrieu. Une opposition de salon son journal sorti fin juin ? Il m'avait semblé entendre dire que vous l'aviez trouvé extrêmement virulent, aurai-je mal compris ?

Pour vous, c'est au Conseil Municipal qu'il aurait fait de la vraie opposition, à côté d'un plaisantin auquel il avait procuré son job bien payé aux Estivales et à côté d'un traitre dont il n'a plus voulu parce que, lorsqu'il était élu avec lui, il ne pouvait jamais être sûr de ne pas avoir une "merde" qui allait lui tomber sur le dos le lendemain ?

Vous n'avez depuis le début qu'un seul argument que votre camp, faute d'autres possibilités, répète inlassablement : il n'avait qu'à rester élu !
Avez-vous remarqué qu'ils sont plusieurs "anciens" à avoir démissionné ? Avez-vous compris que c'était pour laisser la place aux "plus jeunes" ? Un manque de courage de ne pas rester ? Certes pas : c'est le contraire qui l'aurait été. Andrieu avait pensé solliciter un dernier mandat. Les Carpentrassiens ne l'ont pas choisi, il n'a pas voulu s'accrocher pendant 6 ans à un poste qu'il aurait quitté dans 6 ans. Il a voulu donner leur chance aux plus jeunes d'écrire l'histoire de Carpentras. Moi, j'appelle ça du courage.
Mais, peut-être serez-vous surpris, je partage un peu votre avis néanmoins sur ce point car j'aurais voulu moi aussi qu'il reste et que d'autres anciens restent aussi. Ils auraient vite "enterré" votre poulain piaffeur, et aujourd'hui, fort maris de leur présence, vous hurleriez inlassablement qu'il n'a pas eu de courage en restant car partir aurait été bien plus noble ! Croyez-moi, citoyen carpentrassien, bénissez le ciel si vous y croyez ou qui vous voudrez, vous avez eu de la chance qu'ils aient eu, lui et les autres, le courage de laisser la place aux jeunes !

la petitepie a dit…

Les élus socialistes du Conseil régionnal et du conseil général, montrent toute l'estime qu'ils ont ont pour les PETITS MAIRES, les petits conseillers municipaux ....et en général .....toutes les petites gens du petit peuple.
Pour eux ce ne sont que de la piétaille bonnes à gaver d'illusions et de promesses dans le sens du poil.

petit élu a dit…

La pie,il n'y a pas que les élus du CR et du CG!
les élus carpentrassiens ,Adolphe en téte,sont pires.

Cet Adolphe, n'a-t-il pas à la cove traité les petits maires d'incapables,d'imbéciles et même , leur président:"de vieux croûton qui devrait plutôt se soigner!"

Colérique, m'as-tu-vu,brutal

choucas a dit…

Citoyen carpentrassien,lorsque vous dites :"..le parc sera ce que les élus auront décidé qu'il soit..", j' aurais trouvé honnéte que vous précisiez:... de mes amis socialistes du CG et du CR!
!!
ça m'etonne que ce point vous ait échappé, vous avez l'oeil vif et la plume alerte!.
pourquoi faites vous semblant de croire aux litanies de mme Peris?

La vérité: le parc est une machine de guerre politique!

Anonyme a dit…

pour adolphe la mairie est un tremplin sur lequel il compte pour se mettre sur orbite et se faire remarquer plus haut

Citoyen Carpentrassien a dit…

C.B. a dit qu'Andrieu a eu le "courage de laisser la place aux jeunes !".
Avec tout le respect que j'ai pour Maître PONS, ils sont pas un peu has been, vos jeunes ?
Et Andrieu leur laisse tellement de place que, le lendemain, du conseil où il a décidé courageusement de ne pas siéger, il essaie pitoyable de réoccuper la scène qui s'est refusée à lui.
Il est pathétique dans son rôle de chanteur malheureux, qui n'arrive pas à faire ses adieux à un public qui l'oublie déjà !!!

christine a dit…

chanteur malheureux ou souffleur de saxo !!dommage on aurait pu faire un orchestre

Chris a dit…

Has been Sylvie Leberre et Sophie Guillet pour lesquelles des Génin, Serrette, Rouquette, Perrouty et Bernard ont démissionné ?
Revois ta copie citoyen carpentrassien et mets des lunettes !

Anonyme a dit…

il aurait fallu des grandes gueules , ils n'auraient fait qu'une bouchée de ces "rouges" de la nouvelle municipalité!!
il reste sénac!!

Anonyme a dit…

C'est une stratégie que vous pouvez adopter, à force de démissionner pour placer le suivant, le conseil municipal ne sera plus au complet et il faudra procéder à de nouvelles élections (ah mince, j'oublie un détail, vous n'êtes pas assez nombbreux pour cela, dommage !!!)

coucou a dit…

Plus l'heure avance, moins vous avez d'arguments Anonyme du soir. Ce soir, couchez-vous plus tôt, veiller ne vous convient pas!