OUVRIR LES YEUX

« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. » Chamfort

vendredi 11 avril 2008

JEU DE MASSACRE

Une intéressante conférence de Mr CALAMEL enseignant, va avoir lieu à la MJC . Elle est organisée par l’INSTITUT DU PATRIMOINE COMTADIN sur le Felibrige de Frédéric Mistral à François Jouve

Toute la ville s’accorde à reconnaître le formidable travail d’utilité publique qu’effectuent les membres de cette association, dont le nombre de membres est en progression constante et qui œuvre pour la préservation de la mémoire du passé Comtadin . (par ex. récupération de vieux documents), Sans oublier les conférences et expositions de sensibilisation ainsi que la défense du patrimoine non classé.
Par exemple, souscription pour la rénovation du vieux lavoir et de la tour des eaux en coopération avec la Fondation de France et la participation de classes de primaire)

Aussi, c’est avec le plus grand étonnement que nous avons appris que cette association, par décision unilatérale, a vu sa subvention divisée par 10.
La seule dans ce cas !!! La seule à ce niveau ! Et pourtant, il ne s’agissait que de 3400 € , passant donc à 340€ par an ! .

A comparer au 40 000€ supplémentaires allouées aux Estivales de Mr Becker !
Qui, pour 10 jours par an d’animation, se retrouvent avec la plus grosse subvention culturelle de la ville !

Il y a bien une volonté de faire disparaître une petite association.
La nouvelle équipe municipale montre son dédain pour le patrimoine carpentrassien, et pour la mémoire de notre commune, riche d’un passé hors du commun, grâce au labeur de ses anciens.
Du respect, Mesdames et Messieurs, les nouveaux élus.
Par cette décision honteuse, vous faites une triple faute.

La nouvelle municipalité prive ainsi une centaine de Carpentrassiens, dévoués et fidèles, souvent retraités, Non seulement de leur occupation hebdomadaire, mais aussi d’une œuvre bénévole dans l’intérêt des générations futures.

4 commentaires:

LA PIE a dit…

pour sur!!

surtout quand on voit que le comité des fêtes de Carpentras ne perçoit que 70 000€ alors que la plupart de ces bénévoles permettent l'animation de la ville tout au long de l'année. Mr Le Maire vous, qui "voulait de nouveau, donner, Vie à la ville" , n'était t'il pas plus judicieux d'augmenter cette subvention au lieu de renflouer Les Estivales qui ne bénéficie qu' à des touristes ou à des VIP de Carpentras qui après le spectacle se régalent de ripailles de qualité aux frais du contribuable CARPENTRASSIEN!
Vous dépouillez certaines associations au bénéfice d'autres. Choix politique.? Je suis décu Mr Adolphe!!

Chris a dit…

Commentaire très pertinent. rien à rajouter.

claude a dit…

ça continue! haro sur les associations!le maire cogate,tient à récuperer le centre culturel et le mettre à sa botte.Alors, d'une pierre :2 coups! il va fusionner le comité des fètes qui s'occupent entre autre du corso et des majorettes avec le centre culturel qui sert l'apprentissage des arts . 2 orientations sensiblement différentes!!!Qu'a cela ne tienne! surtout pas, avec les estivales qui font sur 10 jours ce que fait le CC sur 10 mois. Logique? la fin jutifife les moyens.

Anonyme a dit…

certaines asso dirigées par des " centristes" n'hésiteront pas à aller faire allégeance au roi et au grand vizir pour quémander des rallonges.